Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘grece’

Les JT n’en parlent plus mais …

Jeunes et policiers se sont à nouveau affrontés à Athènes ce vendredi, à l’issue d’un défilé dans le centre-ville de près de 3.000 enseignants, étudiants et élèves contre la politique du gouvernement de droite. Des escarmouches ont d’abord opposé, devant le siège de l’Université, des dizaines de jeunes encagoulés et des policiers des forces anti-émeutes, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser. (REUTERS)

Publicités

Read Full Post »

>> Lire l’article sur le site de l’Acrimed

Extrait :

Comment les télévisions ont-elles rendu compte jusqu’alors de la révolte des jeunes grecs soutenus par une partie non négligeable de la population ? Une plongée dans les JT du 7 au 10 décembre permet de vérifier à quel point le pire (sur TF1) peut l’emporter sur le moins mauvais (sur France 2 et France 3).

Au moment où nous publions cet article, les médias et, particulièrement la presse écrite s’interrogent sur les « risques » (et beaucoup plus rarement sur les chances) d’une « contagion » (c’est comme ça qu’ils disent…) de la révolte.

On peut même lire désormais des tentatives d’explication. Des tentatives bien tardives, si l’on en juge par la « couverture » de la crise sociale et politique, marquée par plusieurs grèves générales, que traverse la Grèce depuis de longs mois sans que cela émeuve beaucoup des responsables de rédaction [1] dont l’eurolâtrie s’étend fort peu aux peuples d’Europe en lutte.

On se doute dès lors que lorsque la révolte a explosé, les télévisions, fascinées par les images de la violence des affrontements, les ont complaisamment diffusées, sans considérer outre mesure que les causes les plus profondes de cette révolte étaient, elles aussi, des faits.

Points Développés :

I. TF1 face à une « quasi-révolte »

II. France 2 et les motifs d’une colère

Complément : Et pendant ce temps-là sur France 3

>> Lire l’article sur le site de l’Acrimed

Read Full Post »

Je ne vous souhaiterais pas un « Joyeux Noël » puisque pour certains d’entre vous, cela ne rerésente rien et que cela pourrait vous troubler sensiblement dans la suite de la lecture de cet article, voir, du blog tout entier.

Non, pour  Noël je vous propose quelques articles que j’ai lu dans l’après-midi et qui me font réagir… voici :

RUE89 : Diane Combes, institutrice, désobéissante et sanctionnée

Une institutrice d’Eguilles a signé comme 150 de ses collègues du département des Bouches-du-Rhône une lettre de désobéissance. Pour l’avoir fait, elle est sanctionnée par sa hiérarchie depuis le 9 décembre.

RUE89 : Censure de l’AFP à Lyon : l’IGPN va ouvrir une enquête

Le préfet du Rhône, Jacques Gérault, a ordonné à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) d’ouvrir une enquête pour déterminer pourquoi et comment des policiers ont empêché deux photographes de l’AFP de faire leur travail lors d’une manifestation lycéenne, mardi. C’est ce qu’a indiqué à Rue89 une porte-parole de la préfecture. La police avait saisi un des appareils et en avait effacé le contenu.

RUE89 : Crions ensemble : « France 2, France 3, jamais sans Nicolas ! »

Ils ont revêtu samedi redingotes et jupes plissées pour venir célébrer le renouveau du service public. Une cinquantaine de manifestants se réjouissant du « retour de l’ORTF » et de cette « victoire sur les gauchistes » ont fait montre de leur satisfaction devant le siège de France Télévisions.

RUE89 : La France gracie des détenus méritants… surtout certains

Vingt-quatre heures avant Noël, Nicolas Sarkozy a bien fini par gracier Jean-Charles Marchiani. L’ancien préfet du Var était incarcéré depuis le 26 mai dans le quartier VIP de la prison de la Santé, à Paris. Il purgeait une peine de trois ans et dix-huit mois fermes pour « trafic d’influence » et « recel d’abus de bien sociaux ».

MARIANNE2 : 9 de Tarnac : c’est le gouvernement qui est ultra gauche

Si l’histoire des neuf de Tarnac, censés être responsables des actes de sabotages sur les lignes SNCF, est inquitante, ce n’est pas à cause de cette poignée de jeunes babas, mais à cause de l’entêtement du pouvoir à vouloir sauver les apparences au lieu de reconnaître son erreur.

MARIANNE2 : Julien Dray : la droite l’aime, la gauche non plus

Les socialistes ont lâché le député de l’Essonne. La droite le défendrait presque. Mais le malaise grandit quant aux méthodes employées pour mener une enquête hors la présence d’un juge indépendant, permettant une mise en accusation médiatique unilatérale, sans possibilité d’y répondre.

MARIANNE2 : PS: le demi-parti de Ségolène Royal

Ségolène Royal, dans une nouvelle vidéo, dit vouloir faire «monter en puissance» son association Désirs d’avenir. Au point de créer potentiellement un PS «bis» évoluant à l’intérieur même du parti à la rose…

NOUVELOBS : Quand les mal-logés interpellent Sarkozy en chanson

« Petit Papa Nicolas/Quand tu descendras du ciel/Avec des logements par milliers/N’oublie pas de nous reloger », ont chanté de nombreuses femmes réunies rue de la Banque, parodiant le traditionnel chant de Noël.

NOUVELOBS : GRÈCE : Séries de petits attentats non-revendiqués à Athènes

Plusieurs explosions visant notamment une banque et un établissement gouvernemental ont causé d’importants dégâts dans la capitale grecque. Aucune revendication n’a été faite jusqu’ici.

NOUVELOBS : LONDRES : Homosexualité : les propos du pape vivement critiqués

Le pape a estimé que « parler de la nature de l’être humain comme homme et femme et demander que cet ordre de la création soit respecté ne relève pas d’une métaphysique dépassée ».

NOUVELOBS : Nanterre : soutien de Balasko et Besancenot aux sans-papiers

Le collectif des Oubliés de Saint-Paul de Nanterre, accompagné par la comédienne et le leader de la LCR, a été reçu par la préfecture des Hauts-de-Seine pour exiger leur régularisation.

Read Full Post »