Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘michelle alliot-marie’

Extrait de l’article Lu, vu, entendu, n°11 : « Météo d’avril » de l’Acrimed

eric delvauxfrance-intermichelle alliot marie MAM

Une auditrice « prise en otage » (et censurée) sur France Inter ?

Le 16 avril, Michèle Alliot-Marie est l’invité du 7/10 de France Inter, présenté ce jour-là par Eric Delvaux. Dans Interactiv’, les questions se succèdent, puis vient le tour de Sabrina :

– Eric Delvaux : – « On retourne au standard avec une question de Sabrina, bonjour Sabrina »
– Sabrina : – « Oui, bonjour France Inter »
– Eric Delvaux : – « Vous nous appelez de Bordeaux… »
– Sabrina : – « Oui j’appelle de Bordeaux… »
– Michèle Alliot-Marie : – « Ah ça s’entend Sabrina, ça fait plaisir ; je me sens chez moi là… » Tout commençait bien, donc, dans une ambiance quasi familiale. Mais ce fut de courte durée, comme le montre la vidéo ci-dessous, suivie de sa transcription :

Censure en Direct a France Inter sur Israël et le Betar par ResistFrance-

– Sabrina : – « Ecoutez, je vais vous dire madame, Bruno Guigue, ancien sous-préfet de Saintes, a été limogé pour avoir dit la vérité sur la politique israélienne. Madame, nous avons en France une organisation juive, le Betar, qui a poignardé un commissaire de police français en plein Paris, il y a trois ans… »
– Eric Delvaux (interrompant et couvrant Sabrina) : – « Bon, je ne suis pas certain que ce soit du registre de Madame la ministre de l’Outre-Mer, de l’intérieur, votre question, euh… »
– Thomas Legrand : – « Ben c’est un commissaire de police, mais en même temps je crois que vous n’avez pas l’air d’être au courant de cette affaire… »
– Eric Delvaux : – « Bon, on va peut-être passer à Daniel, bonjour Daniel ! Non Daniel c’et déjà fait, Mathieu ? Alors on va passer à une autre question, si Mathieu est là… »
– Mathieu : – « Allo ? »
– Thomas Legrand : – « Je voulais revenir… »
– Eric Delvaux : – « Bonjour Mathieu, voilà ! »

Quelle question Sabrina voulait-elle poser exactement ? On ne le saura jamais, car Eric Delvaux, pour des raisons tout aussi mystérieuses, ne lui a même pas laissé le temps de la poser, sous le prétexte qu’un commissaire de police poignardé ne concernerait pas la « ministre de l’Outre-Mer (!), de l’intérieur » Michèle Alliot-Marie… qui a de surcroît limogé le sous-préfet Guigue évoqué au début de la question. Alliot-Marie qui n’a même pas besoin de répondre, puisque les journalistes de France Inter, se comportant en attachés de presse de Madame la ministre, interprètent aussitôt ses mimiques : « je crois que vous n’avez pas l’air d’être au courant de cette affaire » – affaire qu’on a empêché d’être clairement évoquée. Non seulement une question potentiellement gênante n’est pas posée, mais on y répond à la place de la ministre. Un grand moment de journalisme…

Read Full Post »

L’affaire Filippis fait parler, l’affaire Filippis provoque un tollé dans les médias et dans le microcosme politique.

Pour ceux qui, étonnement, n’aurai pas eu vent de cette affaire, Vittorio de Filippis, l’ancien PDG de Libération, a été mis en examen pour une diffamation apportée par un internaute ayant laissé un commentaire déplaisant à Xavier Niel, PDG de Free, que Libération a laissé sur le site… Vittorio de Filippis a été convoqué trois fois par un juge, il ne s’est aps rendu à ces convocations, les policiers sont donc allé le chercher, logique c’est la loi, personne ne peut passer à côté. Que Vittorio de Filippis se soit fait arrêter est une chose mais que cela se passe comme cela :

« Nicolas Sarkozy a choisi son camp. Ce sera celui de l’opinion quitte, à désavouer ses propres ministres. » La Mouette (blog Le Monde)

D’où la polémique :

D’où les nombreux soutiens et les interrogations :

Quand on joue avec le feu on se brule, mais avec la police et la justice française, c’est brulé vif que l’on finit !

Read Full Post »