Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mediapart’

« Innocent » en titre parce qu’en effet, s’ils ont tous été relâché sauf lui, s’ils (Police et État) n’ont rien contre lui, il est alors plus que présumé innocent.

Alors que la manifestation a fait le plein, voici un dossier sur l’innocent de Tarnac, Julien Coupat :

1. L’enquête sur l’affaire par Médiapart :

1. Les Accusations :

2. Opération Taïga :

3. L’Emballement Médiatique :

4. Une Affaire Politique :

2. La Manifestation de Soutien :

. Rue89 : Soutien aux inculpés de Tarnac : les autonomes font le plein

Est-ce l’époque? Le succès de la grève de jeudi? La réponse musclée des forces de l’ordre qui avaient embarqué une centaine de militants le week-end précédent à la fin d’une manif à Barbès?

Ou plus simplement, le sentiment que quelque chose ne tourne pas rond au royaume de France?. Après deux semaines de mobilisation pour les « inculpés de Tarnac », les autonomes sont parvenus à ratisser large. Ils étaient environ 3 000 (1 200 selon la police) à défiler samedi à l’appel du comité de soutien aux inculpés du 11 novembre. Une affluence bien supérieure aux rassemblements ordinaires de la « mouvance » envers laquelle Michèle Alliot-Marie a durci son dispositif depuis un an. Lire la suite

. France 3 – 19/20 :

Publicités

Read Full Post »

L’APPEL DES SIX

Le droit à l’information, à la libre expression et à la libre critique, ainsi qu’à la diversité des opinions est une liberté publique fondamentale. C’est un droit des citoyens et non pas un privilège des journalistes: sans information libre, sans une presse indépendante et pluraliste, il ne saurait y avoir d’authentique délibération démocratique.

Or, loin de réduire les retards français en ce domaine, l’actuel président de la République les aggrave, tant par sa pratique personnelle du pouvoir que par les décisions qu’il impose à la hussarde. Mise en œuvre au mépris des droits du Parlement, la réforme de l’audiovisuel public résume cette régression de nos libertés. Accorder au seul chef de l’Etat le pouvoir d’en nommer et révoquer les dirigeants, c’est abolir symboliquement l’indépendance des radios et des télévisions publiques. C’est un abus de pouvoir, et c’est l’abus de trop.

Une République où le pouvoir exécutif impose ainsi sa loi au pouvoir législatif et ses désirs au contre-pouvoir médiatique n’est pas une démocratie digne de ce nom. Mus par cette conviction commune et cette inquiétude partagée, nous avons exceptionnellement décidé de nous adresser ensemble à l’opinion publique, par-delà la diversité de nos titres, de nos histoires et de nos sensibilités. Et nous appelons à un vaste sursaut citoyen contre ce recul des libertés qui affaiblit notre démocratie et discrédite notre pays.

Tous ensemble, défendons la liberté de l’information! Nous vous donnons rendez-vous, vendredi 30 janvier, au Théâtre du Châtelet, à Paris.

Charlie Hebdo, Les Inrockuptibles, Marianne, Mediapart, Le Nouvel Observateur, Rue 89, avec le soutien de Reporters sans frontières.

SIGNEZ L’APPEL

Read Full Post »

Vu sur Mediapart :

Seine-Saint-Denis: 40 maires mais pas un Noir, pas un Beur !

Read Full Post »